31 décembre 2016

Effets spéciaux

L'hiver viendra, ce n'est pas encore l'heure. La lumière est toujours au coin du bois. Eclats et guirlandes de fluorescence, l'eau dans son propre miroir lumineux. Les aéronefs en suspension étincèlent. Le soleil joue à langueur de lumière avec le talentueux kaléïdoscope de la nature. Sous cet arbre se déroule la terre. Cette intimité est réchauffée par la lumière orangée de l'astre de feu. Combien de temps, combien de temps encore, chantait Reggiani, combien de temps me reste t'il pour saisir la vie, m'immiscer... [Lire la suite]